Forum des élèves représentants / organisateurs de max-P 94 Index du Forum

Forum des élèves représentants / organisateurs de max-P 94
Forum pour les élèves de max-p créé dans un premier temps pour organiser nôtre combat contre les réformes inadmissibles !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Réductions des Dotations Horaires Globales : Argumentaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des élèves représentants / organisateurs de max-P 94 Index du Forum -> Forum de l'AG de max-P 94 -> Revendications
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
quentin
lycéens représentants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Alfortville

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 19:26 (2008)    Sujet du message: Réductions des Dotations Horaires Globales : Argumentaire Répondre en citant

http://unl-fr.org/campagnes/dhg_2008/argumentaire_unl.pdf

Réductions des Dotations Horaires Globales : Argumentaire
I. Qu’est-ce que la DHG ?
La DHG constitue l’enveloppe d’heures d’enseignement destinée aux établissements
scolaires, attribuée chaque année par le rectorat. Cette dotation annuelle doit couvrir les
heures d’enseignements obligatoires et optionnelles, les dédoublements de classes ainsi que
les aides individualisées.
Les Commissions permanentes et Conseils d’Administration des lycées examinent en ce
moment les Dotations Globales Horaires qui leur sont transmises par les rectorats et
répartissent les heures d’enseignement pour préparer la prochaine année scolaire.
II. Les conséquences de la baisse des DHG
La baisse de la DHG implique une répartition des moyens dans les établissements avec une
réduction du nombre d’heures d’enseignements qui leurs sont allouées, ce qui entraîne la
suppression d’options artistiques comme les arts plastiques, la musique et d’options rares
notamment parmi les langues… Cette situation aura aussi pour conséquence la surcharge des
classes alors que celles-ci comptent déjà bien souvent trop d’élèves pour que nous puissions
étudier dans de bonnes conditions. C’est au final un Service Public d’Education de moindre
qualité qui nous attend à la rentrée prochaine avec ces mesures.
La baisse des DHG, conséquence de la politique gouvernementale de restrictions budgétaires
dans l’Education Nationale, amène à une dégradation des conditions d’enseignement qui
pénalise une nouvelle fois les lycéens :
 Organisation désastreuse dans l'enseignement des langues étrangères et dans
les choix proposés : le faible niveau des jeunes français en langue est un problème
préoccupant, mais comment apprendre une langue avec moins de moyens, dans une classe
surchargée ?
 Des fermetures de classes ont lieu alors que les chiffres locaux montrent au
contraire un réel besoin de nouvelles ouvertures. Les cours risquent d’être de plus en plus
souvent difficilement assurés et les absences fréquemment non remplacées dans les collèges
et les lycées.
UNL- Argumentaire DHG- mars 2008
2/3
 Du fait du manque de Conseillers d’orientation psychologues et de leur
formation insuffisante, beaucoup trop de jeunes s’orientent par défaut. En effet,
l’orientation est censée être une mission du Service Public et de notre système éducatif.
Malheureusement, nous ne pouvons que constater qu’elle a été principalement traitée
jusqu’ici par des organismes privés et que la mise en place promise d’un véritable Service
Public d’Orientation tarde à se concrétiser. De plus, aucune actualisation de la formation
des COPSY n’est prévue actuellement pour apporter des réponses aux lycéens dans un
domaine qui évolue quotidiennement.
 Baisse du nombre d'heures d'enseignement qui empêche de mettre en place des
projets pédagogiques… En effet, la majorité des cours au lycée sont des cours magistraux, et
de très nombreux efforts restent à faire en matière de pédagogie. Cela implique toutefois
que les moyens humains soient revus à la hausse pour dégager des marges de manoeuvre
horaires qui puissent être affectées à des projets du type des TPE.
 Le manque d'infirmières et de médecins scolaires (de nombreux postes ne sont
pas pourvus) se fait cruellement ressentir et se traduit notamment par un manque
d’information et de prévention en matière de santé auprès des lycéens, aspect souvent
négligé par le système éducatif.
L’Éducation Nationale ne peut plus continuer à être victime d’une politique d'économie à
tout prix. Les réactions du monde éducatif doivent êtres de plus en plus fortes pour obtenir
une vraie concertation et une politique ambitieuse ayant pour but de faire réussir tous les
élèves. En effet, l'Etat par les moyens qu'il donne aux établissements doit être le garant du
droit à la réussite de chaque jeune.
L’UNL exige que les moyens horaires soient revus pour permettre aux lycées d’assurer dans
les meilleures conditions leur mission d’enseignement, et ce par l’attribution d’heures
correspondant à des postes et non seulement d’heures supplémentaires.
… Mobilisons-nous !
III. Comment se mobiliser contre cette situation ?
Les lycéens peuvent se mobiliser dans leur établissement pour protester contre cette
nouvelle dégradation de leurs conditions d’études, notamment en participant à des
initiatives de mobilisation communes avec les professeurs et les parents d’élèves. L’UNL
appelle à poursuivre ces mobilisations dans les jours à venir pour amplifier les mouvements
visant à obtenir davantage de moyens dans nos lycées. Les élèves continueront à participer
aux mouvements locaux menés conjointement avec les parents et les enseignants mais
doivent veiller à rester en contact pour que les modes d’action choisis n’entraînent pas
d’annulation des épreuves du type Bacs blancs organisées en cette période.
L’information des lycéens et la mobilisation doivent être organisées lors d’Assemblées
générales dans les lycées. Selon les décisions prises localement en fonction du contexte de
l’établissement, ces AG lycéennes peuvent décider entre autres d’actions sous forme de
blocages ponctuels, de manifestations et de délégations, auprès des rectorats notamment,
pour faire entendre vos revendications.
De nombreux lycées de la région parisienne et de province ont d’ores et déjà entamé leur
UNL- Argumentaire DHG- mars 2008
3/3
mobilisation. Les fédérations départementales de l’UNL relaient ces actions et continueront
à être présentes dans les principaux cortèges lycéens comme ce fut le cas ces dernières
semaines.
Il importe d’informer les médias de vos actions pour qu’elles rencontrent un écho, et
particulièrement des demandes d’audience au recteur ou des pétitions que vous lui
transmettez.
…Voter contre la DHG lors des CA
Le vote du CA n'a pas pour objet la DHG en elle-même puisqu’une DHG n’est pas soumise en
tant que telle à l'approbation du CA. Celui-ci doit se prononcer pour ou contre uniquement
sur la répartition des moyens dans chaque discipline qui est effectuée à partir de la DHG par
le chef d'établissement (c'est le TRMD, le tableau de répartition des moyens par disciplines).
C'est ce TRMD qui répercute l'insuffisance de la DHG notamment en termes de suppressions
de postes. En cas de vote négatif du CA sur le TRMD, la répartition de la DGH est donc
refusée. Un CA qui vote majoritairement contre le TRMD signifie à travers ce vote son refus
d'une DHG jugée insuffisante contre laquelle il ne peut voter directement.
Siéger en CA et voter contre le TRMD, c’est donc se garder des marges de manoeuvre pour
pouvoir demander que la DHG soit revue à la hausse, alors qu'en cas de vote du TRMD
l'administration va juger généralement que la DGH est acceptée puisque sa répartition l'est.
Il faut vérifier qu’en cas de boycott du CA celui-ci ne puisse pas se tenir (faute de quorum)
sans quoi il risque en l’absence de ceux qui y sont opposés d’accepter le TRMD.
Pour toutes questions relatives à la DHG ou aux droits lycéens, vous pouvez nous
contacter à contact@unl-fr.org. N’hésitez pas non plus à vous mettre en contact avec les
fédérations de l’UNL dont les coordonnées sont disponibles sur le site www.unl-fr.org.
_________________
http://www.unl-fr.org


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Avr - 19:26 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Achraf Ezzeldin
lycéens représentants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 30
Localisation: Choisy-le-roi

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 20:23 (2008)    Sujet du message: Réductions des Dotations Horaires Globales : Argumentaire Répondre en citant

t'aurais pas en plus cour ? Histoire de ne pas décourager les gens !
évite le copier coller et fait un résumé avec la source , c'est plus pratique ! Wink
_________________
Achraf
http://myspace.com/noxis94


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
quentin
lycéens représentants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Alfortville

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 20:50 (2008)    Sujet du message: Réductions des Dotations Horaires Globales : Argumentaire Répondre en citant

Pour le résumé de la DHG  je peux faire tres cour. Mais le truc c'est que les gens sont déjà au courant du résumé. C'est pourquoi j'ai fais un copié collé de ces différents textes. De plus j'ai déjà fais des résumé de ces textes lors de l'AG. Ci je les ai mis c'est pour compléter l'information des lycéens de Max-P.  Je vais quand même te faire un résumé rapide puisque tous le monde n'était pas présent à l'AG.

La DHG signifie : la dotation horaire global
Sur le lycée Maximilien Perret nous avons 6 suppressions de postes. C'est à dire qu'il y aura des départs en retraite qui ne seront pas remplacé, ça sera les profs actuellement présents qui devront réaliser des heures supplémentaires au détriment de la qualité de l'enseignement qu'ils pourront nous apporter.
Si un prof passe de 16h de cours à 20h, il pourra moins préparer ses cours.

Ensuite il risque d'y avoir certaines options facultatives qui seront probablement remis en cause, si il y a trop peu de lycéens à s'inscrire.

Du coté des dédoublement de cours notamment pour les cours de physique ou de langue, la encore cela sera plus difficile.
Comment apprendre une langue à + de 30 élèves par classe?

Du coté des infirmières et des médecins scolaire il y en a trop peux, ce qui fait que lorsque tu as besoins d'aller à l'infirmerie, cela arrive qu'il n'y ai personne à pouvoir t'accueillir, dans un lycée ayant des enseignement professionnel avec des machines dangereuse, cela est difficile à comprendre.
De plus ayant énormément de travails, ces personnes ont plus de difficultés à s'occuper d'action de prévention santé, tels que SIDA, drogue, alcool,

Du coté des conseillers d'orientation psychologue, la encore il y en a trop peu, ce qui fait que seul les lycéens en difficultés vont les consulter, il le consulte souvent trop tard. Ce qui implique une orientation non choisis dans les filières qui peuvent les accepter, et non celles qui pourraient les intéresser. Les autres font leurs orientation par défaut en fonction des matières ou ils sont bon élèves.

Enfin sur le lycée il y a des emploi de secrétaire employé en CAE (contrat d'insertion) qui seront également supprimés à la rentrée.

C'est pour tous sa qu'il faut se mobiliser
_________________
http://www.unl-fr.org


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:39 (2018)    Sujet du message: Réductions des Dotations Horaires Globales : Argumentaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des élèves représentants / organisateurs de max-P 94 Index du Forum -> Forum de l'AG de max-P 94 -> Revendications Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com